L’emploi saisonnier, TOP SEASON et SEASON FLEX ont créé la solution pour répondre à vos besoins !

Votre entreprise doit faire face à un pic d’activité saisonnier ou un remplacement de personnel et vous souhaitez recruter un salarié pour y répondre ?
Ces 2 structures accompagnent votre démarche de recrutement à un prix correspondant à votre logique de saisonniers !

Un emploi saisonnier, qu’est-ce que c’est ?

L’emploi saisonnier est un travail qui se définit par l’exécution de tâches appelées à se répéter chaque année, à des dates plus ou moins fixes, en fonction du rythme des saisons (récolte, cueillette, vendanges, …) ou des modes de vies collectifs (tourisme…) dans des sociétés où le secteur d’activité doit obéir aux mêmes variations.

Pour être qualifiée de saisonnière, l’activité professionnelle doit respecter plusieurs conditions :

  • doit être limitée dans le temps (maximum 8 mois) sur une même année (sauf exceptions)
  • doit se répéter tous les ans
  • doit être indépendant de la volonté de la société

Que représente l’emploi saisonnier en France aujourd’hui ?

Chaque année, plus d’un million de français signe un emploi saisonnier en France.

Agriculture, centres aérés, grande distribution, hôtellerie-restauration, stations de ski, tourisme, vignobles… l’emploi saisonnier est présent dans l’ensemble des secteurs d’activités selon les besoins des entreprises.

Quel type de contrat établir pour un saisonnier ?

Si vous souhaitez recruter un saisonnier, plusieurs formes de contrats s’offrent à vous :

  • un contrat à durée déterminée (CDD)
  • un contrat de travail temporaire (CTT)
  • un contrat de travail saisonnier

En fonction du choix du contrat de travail, celui-ci reste identique à un contrat de travail de 35h avec une durée maximale journalière de 10h.
Excepté pour les mineurs où la durée légale est de 7h par jour.

Concernant la période d’essai, celle-ci est de 1 jour par semaine travaillée.
(Par exemple, pour un contrat de 6 semaines, la période d’essai sera de 6 jours).

Quelles sont les caractéristiques du contrat de travail saisonnier ?

  • Il peut prévoir ou non une date de fin
  • Il doit comporter une durée minimale
  • Il doit faire l’objet d’un écrit
  • Il peut contenir une clause de reconduction d’une année sur l’autre avant la fin de sa mission

Quels sont les avantages de ce contrat pour l’employeur ?

Le contrat en intérim a pour avantage d’offrir plus de flexibilité et de souplesse qu’un CDD classique.

Jusqu’alors peu compétitif car il y avait versement d’une indemnité de fin de mission, notre nouvelle structure TOP SEASON permet de dépasser ce point et de vous offrir un tarif proche de vos prix de revient.

Quel salaire pour un saisonnier ?

La rémunération ne peut pas être inférieure au SMIC et doit être minimum à :

  • 80% du SMIC horaire pour les personnes âgées de 16 ans
  • 90% du SMIC horaire si l’individu est âgé entre 17 ans et 18 ans
  • 100% du SMIC horaire s’il est âgé d’au moins 18 ans

Quelles sont les formalités d’embauche à respecter ?

Le recrutement d’un saisonnier est une mission qui demande du temps et de la rigueur. C’est pourquoi l’agence de travail d’intérim se propose de le gérer pour vous !

Découvrez les formalités d’embauche d’un intérimaire saisonnier en 3 étapes :

  1. Déterminer les besoins saisonniers
  • Evaluer précisément les besoins en personnel saisonnier
  • Déterminer le poste à pourvoir
  • Etablir le profil du candidat recherché
  1. Choisir votre agence d’intérim

Le choix de votre agence d’intérim est très important car celle-ci doit être capable de répondre à vos besoins, et rapidement.

Vérifiez si elle propose cette exonération de fin de mission, c’est un vrai plus

Ces deux points vous confirmeront que vous avez affaire à une vraie agence spécialiste des emplois saisonniers.

  1. Signature des contrats

Une fois l’agence d’intérim choisi, il est nécessaire de signer avec elle un contrat de mise à disposition. C’est à cette étape, que vous lancerez la procédure d’embauche pour trouver vos candidats en fonction de vos critères de sélection (compétences requises pour le poste, type de poste, conditions de travail, rémunération ou encore durée de la mission).

L’agence se chargera ensuite de sélectionner plusieurs profils selon vos critères. Vous pourrez par la suite rencontrer les candidats en entretien.

Une fois le ou les candidat(s) sélectionné(s), l’agence conclura un contrat de mission avec le salarié saisonnier intérimaire.

A noter que vous ne serez pas l’employeur du futur saisonnier, mais c’est l’agence d’intérim. A ce titre, c’est elle qui assurera toutes les démarches administratives à l’embauche (visite médicale préalable à l’embauche, déclaration d’embauche, bulletin de paie, versement de salaire, indemnité de fin de contrat et de congés payés).

De votre côté, vous n’aurez plus qu’à accueillir les nouveaux saisonniers ! Cette pratique est très fréquemment utilisée car cela permet un gain de temps et d’argent à l’entreprise !

Le recrutement de saisonniers vous intéresse ?

Pour assurer un bon recrutement, rapprochez-vous de votre agence d’intérim afin qu’elle puisse répondre aux mieux à vos attentes !

Liste les branches où l’emploi saisonnier est particulièrement développé, à savoir :

  • Sociétés d’assistance
  • Casinos 
  • Détaillants et détaillants-fabricants de la confiserie, chocolaterie, biscuiterie 
  • Activités de production des eaux embouteillées et boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière 
  • Espaces des loisirs, d’attractions et culturels 
  • Hôtellerie de plein air 
  • Hôtels, cafés, restaurants 
  • Centres de plongée
  • Jardineries et graineteries 
  • Personnels des ports de plaisance 
  • Entreprises du négoce et de l’industrie des produits du sol, engrais et produits connexes 
  • Remontées mécaniques et domaines skiables 
  • Commerce des articles de sports et d’équipements de loisirs 
  • Thermalisme 
  • Tourisme social et familial
  • Transports routiers et activités auxiliaires du transport 
  • Vins, cidres, jus de fruits, sirops, spiritueux et liqueurs de France

Secteurs d’activité dans lesquels des contrats de mission peuvent être conclus pour les emplois d’usage contant :

  • Les exploitations forestières
  • La réparation navale
  • Le déménagement
  • L’hôtellerie et la restauration
  • Les centres de loisirs et de vacances
  • Le sport professionnel
  • Les spectacles, l’action culturelle, l’audiovisuel, la production cinématographique, l’édition phonographique
  • L’enseignement
  • L’information, les activités d’enquête et de sondage
  • L’entreposage et le stockage de la viande
  • Le bâtiment et les travaux publics pour les chantiers à l’étranger
  • Les activités de coopération, d’assistance technique, d’ingénierie et de recherche à l’étranger
  • La recherche scientifique réalisée dans le cadre d’une convention internationale, d’un arrangement administratif international pris en application d’une telle convention, ou par des chercheurs étrangers résidant temporairement en France
  • Les activités d’assistance technique ou logistique au sein d’institutions internationales ou de l’Union européenne pour la tenue de sessions, d’une durée limitée, prévues par les règlements de ces institutions ou par des traités